gratuit

Pour que toutes les femmes sans-abri soient hébergées : campagne "cauchemar de femmes"

Lundi, 23 Avril 2012

Les femmes sans-abri sont de plus en plus nombreuses à Bruxelles.

En 2004, 408 femmes sans-abri ont été hébergées par le Samusocial ;
En 2008, elles étaient 594 ;
En 2010, 913…

En 2011 ce sont 1.092 femmes différentes qui ont été hébergées par le Samusocial, soit un total de 25.553 nuitées.

Malgré cette augmentation, la capacité d’hébergement d’urgence à Bruxelles est pourtant restée inchangée.


Or, les femmes sans-abri sont les premières victimes d’agressions diverses (menaces, vols, agressions physiques et sexuelles).

Jusqu’à ce jour, le Samusocial a pu éviter de refuser les femmes en demande d’hébergement d’urgence.
Le public des femmes isolées est cependant en augmentation constante et faute de moyens structurels suffisants, le Samusocial ne peut désormais plus garantir à toutes les femmes un accueil leur assurant la sécurité.

Chaque année, le Samusocial demande une augmentation de la capacité structurelle d’accueil d’urgence pour ne pas avoir à faire de choix impossibles entre les hommes les plus fragiles, les familles et les femmes qui sont plus exposées aux risques d’agressions diverses. Cette situation ne doit pas être une fatalité, le Samusocial se mobilise pour que les femmes ne passent pas la nuit dehors.


Pour que le Samusocial puisse héberger toutes les femmes sans-abri :

Faites un don sur le compte BE04 0000 0000 3131

Faites un DON EN LIGNE

(Tout don de plus de 40€ déductible fiscalement).

(Initialement le film a été réalisé dans le cadre de la campagne du Samusocial de Paris en réaction à la fermeture du seul centre d'hébergement d'urgence pour femmes isolées. Le sujet du film s'applique cependant au contexte bruxellois, le nombre de femmes sans-abri ne cessant d'augmenter, il est désormais impossible de garantir un hébergement à chacune).

lexclusion